header
Si vous naviguez avec Internet explorer 7-8 ou 9 il se peut que ce site ne s'affiche pas correctement, cliquez dès lors, sur l'onglet "outil" de votre navigateur et ensuite sur "affichage de compatibilité"

Liens rapides


Plan du site
Accueil
Ecoles
Finances et Taxes
la Poste
Lieux de Culte et Cimetières
Liste des Commerçants
Liste des professions libérales
Location salles
Marché et Brocante
Piscine
Travaux et Voirie
Travaux en cours
Sports

contact

newsletter

Ce site est optimisé pour le navigateur Firefox. Sécurisé, fiable et rapide, Firefox est gratuit est simple à installer.

Firefox

    Le Jardin communautaire

    jardin communautaire

    Voir l'album

    Lisez également l'article sur www.lavenir.net

    http://www.labonnegraine.net/

    PCS - brève explication : le jardin dépend de quel cadre ?

    Le jardin communautaire fait partie d'une des 8 actions dont s'occupe le Plan de Cohésion Sociale.

    Pour rappel, le but du PCS vise à coordonner et à développer un ensemble d'initiatives communales basées sur la solidarité citoyenne.

    Son objectif est de valoriser le bien-être de tous les individus, la promotion sociale des quartiers ainsi que la lutte contre toute forme de précarité, de pauvreté, d'insécurité et d'isolement en passant par la promotion de l'exercice de 6 droits fondamentaux : le droit à un revenu digne, à la protection de la santé et à l’aide sociale et médicale, à un logement décent et à un environnement sain, au travail, à la formation, à l’épanouissement culturel et social).

    Le PCS s'articule en actions coordonnées sur 4 axes :

    • L’insertion socioprofessionnelle,
    • L’accès à un logement décent,
    • L’accès à la santé et le traitement des assuétudes,
    • Le retissage des liens sociaux, intergénérationnels et interculturels.

    Philosophie du projet : qu'est-ce que le communautaire ?

Définition : Un jardin partagé est un jardin conçu, créé et cultivé collectivement par les habitants d’un quartier ou d’un village. Il est confié, sous convention, à une association pour une durée limitée. C’est un lieu ouvert sur le quartier, où chacun peut pousser la grille. La règle veut que le portail reste ouvert quand un jardinier s'affaire.

Le jardin partagé souligne une volonté collective d’appropriation d’un territoire pour intégrer davantage de nature dans le quotidien et de bien-être psychologique. Il y a comme une sensibilisation à la question environnementale pour les générations futures

Le jardin communautaire a pour vocation, outre le jardinage :

    • d'être un lieu de rassemblement et de rencontre dans une démarche participative et citoyenne,
    • de créer un espace de citoyenneté en favorisant la participation des habitants dans le but de les rendre acteurs de leur quartier
    • le partage de bonnes pratiques
    • de favoriser le retissage du lien social et la cohésion de groupe
    • de mettre en avant des échanges entre voisins par le biais d'activités sociales, culturelles ou éducatives.

Le succès du jardin partagé tient au caractère associatif, qui responsabilise tous les participants.

La commune défend l'idée de l'écologique afin de montrer l'exemple. Il est possible de cultiver des fruits et légumes sans utiliser de produits chimique :

Ne pas utiliser de pesticides chimiques, récupérer l’eau de pluie, favoriser la biodiversité, composter, accueillir la faune… Les jardins partagés participent pleinement à la préservation de l’écosystème urbain.

    Historique du projet : par quelle initiative ? Pour quelles raisons ?

Il démarre d'une volonté politique : lors de la rédaction du plan rendu à la SPW pour l'approbation du PCS, une proposition de jardin communautaire a été soumise et acceptée.

De plus, le Conseil Consultatif des Ainés, ayant également une volonté de mettre en place le jardin communautaire est un partenaire important dans la mise en place du jardin.

La nécessité d'un retour à la nature, ainsi que d'une production locale et individuelle permet non seulement de soutenir le développement durable de notre territoire mais aussi de permettre à chacun de subvenir à ses besoins alimentaires à moindre coût et avec plus de qualité nutritive.

Le partenariat avec le cercle horticole, très actif sur notre commune, permettra de partager avec les jardiniers le savoir-faire de professionnels de terrain.

    Sa mise en place : De quelle manière ? Pour quel public ?

Les différents types de parcelles :

Les jardins collectifs désignent les espaces où l’on jardine en commun. Là, on bine et on désherbe sur une parcelle commune et on décide ensemble de ce qu'on va y faire pousser. Il y a aussi les jardins qui se présentent sous forme de parcelles individuelles. Chaque jardinier décide individuellement de ce qu'il va planter et de la manière donc il va gérer sa parcelle. La taille des parcelle est d'environ 12 m². Le jardin communautaire de Saint-Georges opte pour un mélange des deux formules.

    Intéressé ?

Le jardin communautaire est situé rue Dommartin n° +20 derrière l'église.

Pour intégrer le jardin communautaire, prendre contact avec :

Dilek KELLECI

Chef de projet

Plan de Cohésion Sociale 

Rue Albert 1er , 16

4470 Saint-Geroges s/M

0497/39.54.63

dilek.kelleci@saint-georges-sur-meuse.be


BBQ Jardin communautaire 3 juillet 2016


Recherche rapide
(Tapez un mot clé dans la case ci-dessous)

Traduction



Contact
Tél : +32 (0)4/259.92.50
Fax : +32 (0)4/259.41.14

info@saint-georges-sur-meuse.be

contact
lundi, mercredi, : de 8h à 12h et de 13h à 16h30

jeudi de 13h à 16h30

mardi : de 8h30 à 12h et de 13h à 19h

Vendredi : 8h30 à 12h30

rue Albert 1er 16

4470 Saint-Georges-Sur-Meuse

Plan d′accès

planacces
Agenda
Cliquez sur l'image pour voir tout l'agenda agenda
Photos


bulletin communal mars 2017 saint-georges-sur-meuse

centre culturel

MJ

saint georges tv



Facebook Saint-Georges

cculturel bibliotheque maison des jeunes eeward 2016



 
Compteur Global
sur les pas du dragon galipette maison habitat durable
one police StGeorgesTV
assg tendea