header
Si vous naviguez avec Internet explorer 7-8 ou 9 il se peut que ce site ne s'affiche pas correctement, cliquez dès lors, sur l'onglet "outil" de votre navigateur et ensuite sur "affichage de compatibilité"

Liens rapides


Plan du site
Accueil
Ecoles
Finances et Taxes
la Poste
Lieux de Culte et Cimetières
Liste des Commerçants
Liste des professions libérales
Location salles
Marché et Brocante
Piscine
Travaux et Voirie
Travaux en cours
Sports

contact

newsletter

Ce site est optimisé pour le navigateur Firefox. Sécurisé, fiable et rapide, Firefox est gratuit est simple à installer.

Firefox

L'abeille sentinelle de l'Environnement

Emission c'est pas sorcier "le déclin des abeilles"

 

Depuis une trentaine d’années, les populations d’abeilles diminuent. Ce phénomène touche d’autres pays d’Europe, l’Amérique du Nord et l’Asie. Cette surmortalité alarmante s’est accélérée depuis le milieu des années 1990, des ruchers entiers ont été dévastés en quelques années. Les causes de ce désastre ? L’usage intensif de produits phytosanitaires, qui intoxiquent les abeilles, favorise en diminuant les défenses immunitaires les infections parasitaires, dont le redoutable varroa. Et l’apparition d’un nouveau et terrible prédateur, le frelon asiatique.

Des intoxications massives et brutales, dues à certains produits chimiques.

L’agriculture intensive a généralisé les engrais et les substances phytosanitaires (fongicides, insecticides, herbicides).
Pour préserver les abeilles, l’utilisation de ces produits pendant la floraison des grandes cultures a été interdite dans les années 70. Mais, en 1995, apparaissent les insecticides systémiques neurotoxiques, qui se diffusent dans toute la plante au fur et mesure de sa croissance, y compris dans les fleurs que butinent les abeilles

Confrontées à des résidus même infinitésimaux, celles-ci sont désorientées, se refroidissent et ne retrouvent plus leurs ruches. Leur système immunitaire étant affaibli, elles peuvent aussi développer des maladies neurodégénératives qui entraînent la mort en quelques jours.

Source : http://www.abeillesentinelle.net

« Si l’abeille disparaissait de la surface du globe, l’homme n’aurait plus que 4 années à vivre ;

Plus de pollinisation ;

Plus d’animaux ;

Plus d’hommes »

(Einstein)

L’abeille est un animal indispensable dans notre vie. Grâce à elle, nous pouvons déguster à la bonne saison les fruits de notre région. Raison pour laquelle, nous devons la protéger et faire en sorte que les essaims se développent .

Venez visiter la Maison Apicole Didactique de Sur-les-Bois, située rue Georges Berotte 50 à Sur-les-Bois, vous y verrez :

Saint-Georges, est une commune Maya depuis 3 ans. Ce plan vise bien entendu à protéger les abeilles. Il faut savoir qu’en Wallonie, 350 espèces sauvages d’abeilles et de bourdons permettent la fécondation et la reproduction de plus de 80% des espèces végétales. Un tiers de l’alimentation humaine et trois quarts de nos cultures agricoles dépendent de la pollinisation des insectes.

La Wallonie a mis sur pied le Plan Maya décliné en cinq points :

Saint-Georges aide les citoyens qui souhaitent s’investir dans ce projet en octroyant une aide de
100 euros pour l’achat de ruches. Pour plus d’informations, contacter Madame Brigitte Lhomme au 04/259.92.61.

Sans les abeilles, que serions-nous ?

Sans les abeilles, que mangerions-nous ?

Renseignements pratiques :

Adresse : rue Georges Berotte, 50 – 4470 Saint-Georges

Infos : Bernard Pairoux : 0475/78 23 51


Abeilles & Compagnie ...
La semaine de l'abeille en Wallonie du 28 mai au 7 juin

Le Ministre wallon de la nature et de l'agriculture, René COLLIN, a décidé d'organiser une semaine de l'abeille wallonne appelée "Abeilles & Compagnie".

On le sait tous, nos abeilles et nos pollinisateurs doivent être préservés. Le meilleur moyen de les protéger, c'est de les faire connaitre au grand public.
Il faut donc l' informer de l'utililté de ceux-ci et de l'importance de leur offrir un habitat dans nos régions.

Pour ce faire, tout le monde doit se mobiliser ensemble pour faire connaitre cette importance. Le Ministre invite, dès lors, toutes les communes, les provinces, les asbl, les apiculteurs à participer à cet évènement et à proposer une activité aux écoles et/ou au grand public entre le 28 mai et le 7 juin.

Les points d'entrée sont multiples : la biodiversité, l'alimentation, l'aménagement, la gestion des jardins et des espaces verts. Tous les évènements peuvent être pris en compte y compris ceux que vous réalisez déjà!

Concrètement, il est proposé de fédérer et de promouvoir durant cette semaine toutes les actions qui sensibilisent et informent sur le besoin de préserver les abeilles.

L'asbl ADALIA a été choisie afin de coordonner la démarche. L'équipe en place est là pour vous aider à construire votre manifestation, vous donner les outils de communication et vous aider à mobiliser le grand public à participer à votre action.

Dans ce cadre, Monsieur Louis FOSSOUL Echevin de l'Environnement, souhaiterait recenser tous les apiculteurs de l'entité afin d'organiser une réunion concernant ce projet, veuillez svp vous faire connaitre.

Nous vous rappelons que Saint-Georges aide les citoyens qui souhaitent s’investir dans ce projet en octroyant une aide de
100 euros pour l’achat de ruches. Pour plus d’informations, contacter Madame Brigitte Lhomme au 04/259.92.61.

Contact :

Louis FOSSOUL
0475/67.90.85
louis.fossoul@saint-georges-sur-meuse.be

 

Arnaud Desset : 0493/998227
Isabelle Bourge : 0474/390861

info@dalia.be

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

 

- Un produit phytosanitaire est utilisé dans l'agriculture pour protéger les cultures des parasites, de certains insectes, de champignons ou de mauvaises herbes. - Un produit phytosanitaire est composé d'un mélange complexe associé à de la matière active, ce qui demande une manipulation attentive de l'opérateur en raison des conséquences sur les êtres vivants et sur l'environnement que son application provoque. Un produit phytosanitaire a des formules qui évoluent mais dont l'usage reste dangereux pour la sécurité des utilisateurs. Cela exige de prendre des précautions particulières lors du stockage, de la préparation et de l'utilisation de ces produits.
Recherche rapide
(Tapez un mot clé dans la case ci-dessous)

Traduction



Contact
Tél : +32 (0)4/259.92.50
Fax : +32 (0)4/259.41.14

info@saint-georges-sur-meuse.be

contact
lundi, mercredi, : de 8h à 12h et de 13h à 16h30

jeudi de 13h à 16h30

mardi : de 8h30 à 12h et de 13h à 19h

Vendredi : 8h30 à 12h30

rue Albert 1er 16

4470 Saint-Georges-Sur-Meuse

Plan d′accès

planacces
Agenda
Cliquez sur l'image pour voir tout l'agenda agenda
Photos


bulletin communal mars 2017 saint-georges-sur-meuse

centre culturel

MJ

saint georges tv



Facebook Saint-Georges

cculturel bibliotheque maison des jeunes eeward 2016



 
Compteur Global
sur les pas du dragon galipette maison habitat durable
one police StGeorgesTV
assg tendea